Ingrédients pour 1 personne :_
 200gr de viande de cheval crue et fraichement hachée (moins de 2 heures)
 2 cuillères à café de cornichons hachés
 2 cuillères à café d’échalotes hachées
 1 cuillère à café de câpres hachés
 1 cuillère à café de moutarde (à l'ancienne)
 1 filet d'huile d'olive
 1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire (Lea & Perrins, les créateurs)
 1 jaune d’œuf
 tabasco
 fleur de sel, poivre mignonnette


Bon, pour la recette, c'est tout simple, pas besoin de précisions. Ou vous servez tout à part et chacun se prépare sa mixture, en ajoutant éventuellement du ketchup (chui un peu contre, mais bon...), ou vous mélangez tout et vous servez à l'aide d'un cercle. Donc, rien de bien dur, le secret étant d'avoir des ingrédients d'une qualité et d'une fraîcheur irréprochables.


Plutôt qu'une recette, je vais me permettre deux remarques :

  • Il me semble que la dénomination "steack tartare" doit désigner une viande de cheval. Dans le cas contraire, on parle de "tartare de boeuf". Légende urbaine ou pas ? Si quelqu'un a la réponse, je la veux bien. Quoiqu'il en soit, les origines de cette recette ne sont pas clairement établies. Pour une description complète, vous pouvez aller voir sur Wikipedia
  • Les câpres. Les vrais câpres sont issus du câprier (Lapalisse n'aurait pas mieux dit). Mais, pour des raisons économiques, la plupart des câpres que l'on trouve sont en fait issus des capucines, et gustativement moins bon. D'autre part, je préfère utiliser les câpres en formes d'olive (qui sont en fait les fruits immatures et non les boutons floraux) que je trouve moins forts et plus fin en goût.


Pour conclure, si vous n'avez jamais tenté de manger de steak tartare, lancez-vous. C'est ESSTRA !!