-= C Esstra =-

Maquereau mariné "comme un sashimi", soupe de pèche au rosé

09 07 2009

Cette semaine, C Esstra voulait mettre à l'honneur un poisson légèrement boudé sur nos étals de marché : le maquereau. Pour s'en convaincre, il suffit de se demander combien de fois par an nous en avons acheté, comparé aux bars, dorades, saumons, colins et autres sardines. Et pourtant !! Sa chair est très subtile, goûteuse, et ce doit être un des poissons les moins onéreux.


Le maquereau est souvent cuisiné de deux manières : en conserve (comme le hareng) ou grillé. Et comme je n'aime pas faire comme tout le monde, et que je voulais découvrir le goût "authentique" de la chair de maquereau, j'ai décidé de le cuisiner comme le font les japonnais : cru. Après avoir prélevé une petite bande sur les filets que je venais de tailler (très facile à faire, au passage), j'ai trouvé ça super bon !! Mais j'ai voulu les faire mariner un peu pour pouvoir vous proposer une petite variation culinaire. Si je vous avais juste dit : coupez des tranches et mangez, ça n'aurait pas été du jeu ;)


Pour accompagner le tout, j'ai réalisé une petite soupe froide, façon gaspacho, à base de pèches et de réduction de vin rosé. A boire en mangeant ou à utiliser pour plonger les tranches de sashimi dedans. Un régal et une fraîcheur incomparable !! Je vous laisse découvrir la recette par vous même dans la suite ... ;)


Lire la suite

Duo de Dorade : Carpaccio fumé maison et tartare à la mangue.

18 06 2009

Bon, ma connexion Internet a décidé de me laisser quelques instants de répit. Il fait beau en ce moment, les oiseaux gazouillent, les étals des super-marchés se remplissent de fruits et de légumes savoureux ... Bref ... Ça donne envie de cuisiner du frais et du fruité !! Et pour fêter dignement l'arrivée de l'été, on va parler poisson cru et fruits exotiques. Quoi de plus savoureux ?


La recette que je vous propose aujourd'hui tient en fait en deux recettes. Tout d'abord, un tartare de dorade à la mangue et à l'orange sanguine. Ça claque dans la bouche dans une explosion de saveur fruitée. Ensuite, un carpaccio de dorade fumé maison, façon saumon fumé, accompagné d'un carpaccio d'ananas. Le tout peut être servi ensemble ou séparement, au choix.


Et une fois n'est pas coutume, je voudrais parler un peu de vin. Je suis loin d'être un spécialiste, mais j'ai goûté ce week-end, à l'occasion du mariage d'un ami, un vin particulièrement atypique et délicieux qui s'accordera parfaitement avec ce plat. Le genre d'accord parfait qui fait se resservir de tout sans vouloir s'arrêter. Ce vin, c'est un vin blanc du sud ouest, de vendange tardive. Je sais que ces associations semblent incompatibles, et pourtant !! Il s'agit du domaine de Tariquet et plus précisément de la cuvée Premières Grives.


Pour la recette, que dis-je ... LES recettes, rendez-vous dans la suite.

Lire la suite