Bon, mon disque n'est toujours pas réparé ... Mais bon, on va pas se laisser abattre, non ? Alors pour bien reprendre la semaine, une petite entrée bien sympa, concoctée à partir d'un produit encore trop méconnu à mon goût : le King crab (ajoutez un e à la fin de crab pour franciser le nom), encore appelé crabe royal d'Alaska.


Le king crab est un crabe immense (les pattes peuvent mesurer un mètre !), venant du Pacifique, et qui a été introduit par les Russes dans les années 60 en Mer de Barents. On en trouve maintenant principalement en Alaska, en Norvège, en Russie. S'il font le plaisir des gastronomes (la chair soutient la comparaison avec la langouste), ces crabes géants inquiètent les scientifiques car leur prolifération devient alarmante pour l'équilibre marin de cette région du monde. Faut-il s'en plaindre ? NON !! IL FAUT EN MANGER PLUS !! :D


Pour accompagner ce King crab, j'ai voulu contre-balancer la part iodée de sa chair avec le côté poivré de la roquette pour un accord dynamisant. Et pour finir, on va chercher un liant en introduisant une petite mousse de chèvre frais. Verdict : Génial !! Il ne vous reste plus qu'à aller lire la recette dans la suite de cet article...

Lire la suite