-= C Esstra =-

Ma version de la soupe de poisson

10 06 2013

Chose promise chose due, et dans les temps... si ce n'est ma définition du temps à géométrie variable !! :D Voici donc ma version de la soupe de poisson. Je dis "ma version" car je pense qu'il y a autant de recettes que de cuisiniers, et c'est tant mieux. Malgré tout, une chose reste immuable dans cette recette : la diversité des poissons qui entrent dans sa composition. Expatrié sur Paris, j'ai bien essayé de faire une soupe avec ce que l'on trouve sur place : rougets grondins, rouget barbet, rascasse, têtes de poissons. Mais le goût n'est pas le même qu'une soupe préparée avec une multitude de poisson de roche de méditerranée.


Et si vous ne me croyez pas, rendez-vous à Toulon, allez en bas du cours Lafayette et achetez 1 kilo de soupe chez les femmes de pêcheurs. Suivez la recette, et vous m'en direz des nouvelles !!



Ps : j'ai choppé cette photo sur le net. Je ne sais plus où. Je la remplacerais dès que j'aurai une photo potable de mon cru ...

Lire la suite

Amélioration de ma recette de daube de sanglier et ... Gnocchis maisons !!

10 03 2010

Le froid a décidé de nous jouer les prolongations en ce moment. En plein mois de mars, qui devrait être celui où l'on commence à préparer les semis pour son potager et sa ligne pour la plage, nous voilà en train de ressortir blousons, pulls, moufles, rêvant d'un bon plat bien terroir. Une occasion rêvée de profiter une dernière fois des gibiers, et plus particulièrement du sanglier (un grand merci d'ailleurs à papa Tiouze, mon généreux pourvoyeur).


Il y a un peu plus de deux ans, je vous avais déjà présenté une recette de daube de sanglier. Mais comme, en cuisine plus qu'ailleurs, il faut que "cent fois sur le métier nous remettions notre ouvrage", je tente à chaque nouvelle réalisation d'améliorer mes plats. Et là, la recette que je vous avais livrée était bonne, certes, mais pas assez liée à mon goût. Voilà donc une variation de cette recette qui permet de gagner en onctuosité et en moelleux de la viande, ce qui n'est pas une mince affaire quand on travaille un gibier sec comme le sanglier.


Et comme un bonheur ne vient jamais seul, vous aurez droit en bonus à ma recette de gnocchis mainte fois promise mais jamais décrite. Aux pommes de terre, of course !! Vous savez où trouver la suite ? ;) (non, pas DMC ...)


Lire la suite

Recette de gibier : La daube de sanglier

23 12 2008

C'est bientôt Noël !!! Jingle bells et tout l'toutim. Et je ne sais pas ce que vous avez prévu pour le repas de ce jour de fête, mais nous, dans la famille, c'est en général une bonne occasion pour servir du gibier. Lièvre, chevreil, faisan, grives, tout y passe. Mais personnellement, ce que je préfère, c'est un plat qui dans l'esprit de beaucoup ne colle pas à un plat de fête, et pourtant !! Il s'agit de la daube de sanglier ...


Pour moi, ce plat représente tout ce qui fait les fêtes. Le sanglier, roi du gibier, représente l'hiver. Le côté convivial du plat, lui, symbolise la reconstitution du cercle familiale pour un moment de partage. C'est pourquoi, si vous voulez essayer cela pour les fêtes, je vous propose cette recette. Suivez le guide.


Lire la suite

Le soupe au pistou

26 09 2008

Bon, nous sommes fin septembre, petit à petit la grisaille reprend du terrain sur notre quotidien. Les souvenirs de vacances ensoleillées sont loin, rangés au placard jusqu'à l'année prochaine. Et bien C Esstra vous offre un dernier petit rayon de soleil avec ce plat qui sent bon la Provence : la soupe au pistou. Pour ceux qui ne connaissent pas cette soupe épaisse et nourrissante aux accents du sud, il s'agit d'une soupe (c'est fou, non ?) pleine de bons légumes, et aromatisé d'un bon pistou, sorte de pâte d'ail, de tomate et de basilic.


Alors en fait, il existe des tonnes et des tonnes de variantes de la soupe au pistou. Je pense que si vous allez visiter des familles du sud qui ont su garder cette tradition culinaire, vous obtiendrez autant de recettes différentes que de familles. Du coup, je ne prétend pas vous présenter LA recette ultime, mais plutôt MA recette. Celle qui m'a été transmise par ma grand-mère provençalo-corse à qui l'ont doit, entre autre, le nom de ce blog.


Alors profitez des dernières bottes de basilic frais, essayez-la, adaptez-la, faites-en ce que vous voulez, mais faites connaître cette recette saine et pas chère. A l'heure où on nous bassine avec le bien manger, le "mangezcinqfruitzetlégumefré", revenons à nos racine avec : LA SOUPE AU PISTOU !! (la recette dans la suite de l'article).


Lire la suite

Le poulpe à ma façon

23 04 2008

Cette semaine, repos dans mon sud natal. Le temps n'a pas été au beau fixe, alors on se console comme on peut. Pour moi, c'est un bon petit poulpe pêché cet hiver (combi+harpon). Enfin, petit ... façon de parler. Un poulpe de deux kilos n'a rien de petit. :)


Comment faire du poulpe ? C'est un débat sans fin. En daube, vapeur, tempura, tous les modes de cuisson sont bons. Mais chez nous, on a une recette familiale qui fait fureur, et que je ne peux m'empêcher de refaire invariablement. Je l'appellerai le poulpe "à ma façon" (même si la recette me vient de ma grand-mère, mais chuuuuut ...)


Le résultat est très proche d'une daube de poulpe, mais sans vin, et avec tout l'arôme préservé. La chair devient tendre et goûteuse, et on s'en régale en entrée ou à l'apéro. La recette dans la suite de l'article ...

Lire la suite

Galette des rois : La brioche provençale

06 01 2008

Fini les vacances ... Retour à la triste vie parisienne. Et pour me consoler, en ce dimanche d'épiphanie, je me suis mis à faire un gâteau des rois. Mais pas la galette à la frangipane, non, la galette des rois qu'on fait dans le sud : la brioche des rois. D'ailleurs, c'est marrant, parce que j'ai l'impression que chaque région a sa variante de la galette des rois : la frangipane, la brioche dans le sud, la galette francomtoise dans le doubs. Si vous en connaissez d'autres, hésitez pas à me les envoyer en commentaire ou par mail.


Pour la recette de la brioche, ça a été le même "bin's" que pour la recette de la pompe à huile. Personne n'a voulu nous transmettre LA recette, du coup, il a fallu qu'on se débrouille pour, à partir d'une compilation de recettes, trouver la nôtre. Maintenant que la recette est bien rôdée, je vous la livre telle que je la fait.


Lire la suite

Tapenade

30 11 2007

Et voilà la première recette. Simple, mais au combien efficace pour un apéro. Surtout un apéro avec des gens n'étant pas du sud. C'est tellement pitôôrèèèsque (prendre un accent parisien pour prononcer la dernière phrase).

Lire la suite