-= C Esstra =-

Velouté de légumes anciens, copeaux de tuber melanosporum

09 12 2009

En ce moment, je suis très velouté. Non pas que ma pilosité a subitement gagné en soyeux, mais plutôt que, le temps s'y prêtant, j'ai souvent envie de manger une bonne soupe de légumes bien épaisse relevée d'une pointe de bonne crème. Et il y a quelques jours, à l'occasion d'un repas au BOUCO, je n'ai pu résister à l'envie de goûter à leur "velouté de légumes anciens, copeaux de foie gras". Résultat : un pur moment de douceur !... C'était fin, onctueux, savoureux ... Une vraie belle entrée.


Du coup, de retour chez moi, je n'ai eu de cesse que de penser à refaire cette recette. Bon, je n'ai pas le talent de Jean Bataille, mais qui ne tente rien n'a rien. Pif paf pouf, en quelques coups de cuillères à pot (et de couteau, et de casseroles, ...) j'ai mis à profit un dîner entre amis pour tenter de refaire ce velouté. Au dernier moment : DAMNED !! J'ai oublié le foie gras. Réfléchissement ... Qu'à cela ne tienne, j'utiliserai une mini quantité de truffe : juste assez pour parfumer et relever, mais pas trop pour que le goût des légumes soit l'élément principal de la recette.


Résultat des courses : tout le monde a adoré et j'avoue que je suis assez fier du rendu final. Ce fut à la fois proche de ce que j'ai pu goûter, et quand même un peu perso avec le choix des légumes et l'ajout des copeaux de truffe. La recette est simple, donc précipitez-vous sur la suite pour la réaliser chez vous !!


PS 1 : je n'ai pas l'habitude de recommander des restos. D'autant que sur Paris, la qualité est bien souvent absente, à moins de se séparer d'un rein pour payer l'addition. Mais cette fois-ci, je vous recommande vraiment le bouco, qui avec sa carte tout en mouvement, son chef talentueux et ses prix abordables en font une vraie bonne trouvaille de la capitale !!

PS 2 : souvent, les gens pensent à tort que la truffe est chère. Certes ... Surtout en ce moment où on trouve les 100gr de tuber melanosporum fraîche à plus de 100 euros. Cependant, avec une seule truffe de 30 gr (une petite), vous pourrez parfumer environ une trentaine de bols de soupe. Ca permet de relativiser, non ?


Lire la suite

Joue de porc et barigoule de topinambour

08 02 2008

En voilà une association intéressante !! Association qui parait rustique, et qui pourtant révèle une finesse très intéressante. Association aussi d'un produit et d'un plat dont on fait trop peu l'éloge à mon sens.


Pour commencer, la joue de porc. C'est bien connu, tout est bon dans l'cochon. Mais y'a quand même certaines choses meilleures que d'autres. Et pour moi, la joue de porc est sans conteste un des meilleurs morceaux du cochon. Tendre, très goûteux, qui fond dans la bouche. Un régal.


Pour la barigoule, c'est une autre histoire. Je pense qu'avant de lire ce blog, peu de personnes connaissaient ne serait-ce que le mot de ce plat du sud. Et même ceux connaissant ce terme risquent d'être surpris par la recette. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu'après maintes recherches sur Internet, je ne suis jamais tombé sur cette recette qui me vient de ma grand-mère. Alors deux possibilités : soit c'est une recette endémique de ma famille, soit ma grand-mère se trompe de nom. Comme j'ai trop de respect pour elle, je vais donc choisir la première solution. :)


Pour faire mon original, j'ai cependant un peu modifié la recette de la barigoule en remplaçant les traditionnels artichauts par des topinambours, mon coup de coeur de l'hiver. Suivez bien les instructions, c'est simplissime, mais c'est esstra ! :)

Lire la suite

Rouget à la plancha et fleur courgette/topinambour

21 01 2008

Vous voulez un petit coup de poisson pané avec des courgettes ? Celui que je vous propose n'aura rien à voir avec celui qui vous est servi à la cantine ou dans vos restaurants d'entreprise. De bons produits, un peu d'ingéniosité, quelques pincées de patience et vous pourrez déguster ce plat subtil et équilibré.


L'élément principal du plat est tiré d'une émission que j'adore : A vos fouchettes, que l'on peut suivre le samedi et le dimanche à 10h00 sur Direct8 (chaine de la TNT). Ce samedi, le chef Franco Della Corte (chef du restaurant ' Da franco', Paris 17e) était invité sur le plateau et il a présenté, entre autre, une recette qui m'a mis l'eau à la bouche. Ni une ni deux, le dimanche matin, me voilà parti au marché histoire de nous prendre 4 petits rougets (deux chacun).


Mais voilà... que servir avec ça ? J'ouvre le frigo, et j'énumère : des courgettes (il faut les finir, me souffle-t-on à l'oreille) et des topinambours, légume que j'ai découvert il y a peu, que j'adore, et dont c'est la saison. Essayons donc le mariage, avec quelques épices pour lier les goûts.


Le résultat est "esstra", d'autant que je vous ai réservé une petite surprise au niveau de la panure du poisson, dont vous me direz des nouvelles ;)

Lire la suite