-= C Esstra =-

Blanquette de veau, plat préféré des français ... ou presque ...

25 11 2009

Depuis quelque temps, on nous bassine avec cette ritournelle : la blanquette de veau est le plat préféré des français. On ne peut pas faire plus péremptoire (et non pas perpendiculaire, les fans de Kaamelott comprendront). Ah ces sondages !! Pratiques quand même, non ? Ca permet d'affirmer des choses sans rien avoir à justifier. Et pour peu qu'on demande pourquoi, on nous rétorque que c'est le sondage qui l'a dit, et que ça représente forcement l'opinion publique puisqu'il a été réalisé sur un échantillon représentatif de la France. Ouacha !! Un échantillon représentatif !! Rien que ça !! Ca m'en bouche un coin...

Mais comme je ne suis pas vraiment homme à me laisser impressionner par les outils divins des sondeurs, j'ai essayé de voir les conditions dans lesquelles a été réalisé ce sondage. En fait, c'est un sondage de 2006, réalisé sur 1000 personnes disposant d'un choix parmi 27 plats. Ah ouais quand même ... De 1000 personnes et 27 plats, on détermine LE plat préféré des français (60 millions d'habitants) parmi des milliers (millions?) de plats ... Par exemple, l'andouillette, le risotto, l'aïoli, la bouillabaisse, la daube, le civet de lièvre ne figuraient pas parmi ces plats. C'est con, parce que ce sont mes plats préférés ... Et attendez, ce n'est pas tout !! Le trio de tête (blanquette, couscous, moule/frites) récolte 24, 22 et 20 % (source) ; les 10ièmes ex-aequo récoltent quant à eux 12% (steak frite et choucroute). Heu ... y'a pas comme un problème, là ? Je ne suis pas un dieu en maths, mais 24+22+20+12+12, c'est déjà égal à 90. Ce qui veut dire que les plats de la 4ième place à la 9ième place se partagent 10% ... Y'a comme une couille dans l'potage, non ? A moins que le sondage ne fut un QCM. Auquel cas, la question : "Quel est VOTRE plat préféré ?" est fausse puisque je peux répondre plusieurs choses. Bref ... sondage de merde ... D'ailleurs, vous aurez compris que d'une manière générale, je n'accorde que peu de crédit aux sondages. La manière dont les questions sont posées, la conjoncture, l'humeur du jour, le choix des sondés, tout ça peut influer sur le résultat.


"Mais pourquoi il nous gave avec tout ça ?" se diront les plus courageux d'entre vous qui ont eu la ténacité de tout lire. Et bien parce qu'à la lecture de ce dogme ("LE plat préféré des français EST la blanquette de veau"), je me suis dit : "Merde ... j'en ai jamais mangé ...". Là, d'un coup, j'ai eu l'impression d'un grand vide dans ma vie ... Bon j'exagère un peu, mais vu que tout le monde parle de la blanquette, j'ai décidé avant mon départ pour le Japon de remédier à mon inculture. Je ne pouvais décemment pas représenter la France à l'autre bout du monde sans avoir jamais goûté LE plat préféré des français (j'en fait un peu trop ? Ca m'étonne, c'est pas mon style ... :) ).


Mais quelle recette prendre ? Car comme pour tous les plats traditionnels, il existe une multitude de recettes que les auteurs clament haut et fort comme étant LA vraie recette traditionnelle, l'unique, la seule qu'il faut faire sous peine de se voir attirer les foudres divines. Bon moi, vu que j'ai pas trop peur des foudres divines, j'ai fureté un peu à gauche à droite et mon choix s'est fixé sur un manuel de cuisine (La cuisine de référence) et le site du Chef Simon. Et bien ce fut une superbe réussite !! Vous n'avez qu'à vous en rendre compte par vous même dans la suite ... ;)


Lire la suite

Cuisson basse température : le veau

02 06 2009

Bon, Cesstra a le droit de prendre un peu de vacances, non ? Et encore !! Entre mes sempiternels problèmes avec Free et une pseudarthrose du poignet qui m'oblige à taper sur mon clavier avec la rapidité d'un mollusque asthmatique, on a rêvé mieux comme vacances blogesques. Du coup, je me suis donné un violent coup de pied dans l'arrière train (façon de parler, ma souplesse ne me permettant pas ce genre de prouesses) et je vous livre un article tout en technique, sur un sujet que j'apprécie particulièrement : la cuisson basse température.


En surfant sur Internet, on lit tout et n'importe quoi à propos de ce type de cuisson. J'avais essayé il y a quelque temps (dans cet article) de faire un condensé pratique et vérifié de cette technique. Mais je me suis rendu compte que lorsqu'en tant que néophyte, on souhaite se lancer il nous manque des informations : les temps de cuisson par rapport au poids du produit et à la température de cuisson. J'ai donc essayé de réactiver mes vieilles connaissances en sciences pour déterminer une formule fiable. Mais le problème que l'on rencontre rapidement, c'est que soit on obtient une formule ultra complexe impossible à utiliser, soit on simplifie à l'extrême et au final, la formule s'avère inexacte.


Du coup, plutôt que de vous donner des formules, j'ai opté pour des tests tout ce qu'il y a de plus empiriques, et je vous livrerai ici, au fur et à mesure, les résultats. Et Pentecôte oblige, nous commencerons par le veau.


Lire la suite

Le veau de la pentecôte : Côte de veau et ses petits légumes

06 05 2008

Impossible d'y échapper, qu'on soit seul ou en famille, pour le pont de la pentecôte, le veau a été, est, et sera encore une fois le roi des assiettes. Et même si vous voulez faire semblant d'oublier, la télévision est là pour vous le rappeler. Je me suis donc demandé de quel sacro-saint rituel est tiré cette mode. Et bien figurez-vous que le veau de la pentecôte n'est qu'une opération marketing des années 1990, mise en place par la confédération française de la boucherie. Première réaction : le boycott (oui, comme les Jeux Olympiques en chine, chacun a ses propres combats). Deuxième réaction : c'est débile, je préfères soutenir cette opération visant à sauver nos petits bouchers. Troisième réaction : en fait, je m'en fout, je fais ce que je veux, et j'ai pas l'habitude de manger de veau, alors testons, que diable !!


Je vais donc chez mon boucher chercher une belle côte de veau à l'os (450gr), et en retour, je m'arrête au marché pour prendre quelques légumes primeurs. Et c'est avec tout ça que je vais vous faire une succulente recette de veau, petits veinards que vous êtes. Vous voulez la suite ? Cliquez sur lire la suite sous la photo ... ;)


Lire la suite